Le marché de la maison neuve en pleine crise

Mar 8, 2021 | Actualités et événements, Métiers

Après s’être redressé de 5,1% en 2019, le marché de la maison neuve en secteur diffus (hors lotissement) a dévissé de 8,5% en 2020, sous le poids de la crise sanitaire de la Covid-19, des élections municipales et du durcissement des conditions d’octroi des prêts durcies de la part des banques.

 

Le marché de la maison neuve en 2020

Avec 114 900 ventes l’an dernier, le marché de la maison neuve a atteint un niveau bien en-deçà de la moyenne annuelle de long terme (125 000 unités), l’individuel diffus a néanmoins mieux résisté que les autres segments du logement neuf, grâce à un appétit toujours confirmé des Français pour la maison. 

Dans cette année 2020 morose, le recul des ventes est supérieur à 10% dans la moitié des régions.Pourtant insiste Christophe Boucaux, le délégué général du Pôle Habitat FFB, nous constatons un appétit toujours confirmés des Français  pour ce type d’habitat et la demande ne faiblit pas.

La chute des ventes a été beaucoup plus marquée dans les zones tendues que dans les zones détendues ce qui démontre un vrai problème de construction de logements.

 

 

Comment va se passer 2021 ?

Grégory Monod, Président du Pôle Habitat FFB n’est pas optimiste. Le nombre de permis de construire dégringole.

Les mises en chantier de logements devraient être limitées à 328 000 en 2021 en recul de 12,5% par rapport à 2020 après une baisse de 7% l’an passé.

De plus, le secteur est de plus préoccupé par 3 sujets : Premièrement les recommandations sur le crédit du HCSF – Haut Conseil de Stabilité Financière, assouplies en janvier mais qui vont devenir réglementaires à partir de juillet 2021 et qui risquent de dé-solvabiliser des ménages précaires ou primo-accédants.

 

Impact de la nouvelle réglementation RE2020 sur les coûts de construction

Enfin,  les premières conséquences des mesures de 2019 en matière de lutte contre l’artificialisation des sols qui accentuent déjà la rareté foncière et rabote l’offre de terrains constructibles et de logements abordables.

Pour le Pôle Habitat de la FFB, c’est donc une crise majeure qui est en train de se dessiner.

 

Intervenant : Fabrice Cousté, journaliste Batiradio

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up