RE2020 : Impact carbone de l’énergie d’un bâtiment

Mai 11, 2021 | Climat, Décryptage RE 2020

 

La RE2020 s’inscrit totalement dans la Stratégie Nationale Bas Carbone SNBC. La neutralité carbone est l’objectif majeur.

 

 

Dans ce cadre la réglementation qui va entrer en vigueur le 1er janvier 2022 doit permettre de poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs.
Les objectifs : encourager la consommation de sources d’énergie décarbonées, et réduire considérablement le recours aux énergies fossiles (sortie du gaz progressive).

Pour calculer les impacts carbones, on les multiplie par un facteur d’émission propre à chaque énergie en kg CO2/kwh. A titre d’exemple : gaz = 227 g CO2/kwh ; électricité = 79 g CO2/kwh pour le chauffage. On ramène toutes ces données à 50 ans avec une méthode dynamique qui prend en compte le fait que l’impact CO2 diminue avec le temps.

Pour le moment, on connait les exigences pour le résidentiel où la RE2020 est applicable au 1er janvier 2022 Il y a une distinction entre maison individuelle et logement collectif. Dans la maison individuelle, l’exigence est de 4 kilos de C02/m2 dès 2022. Dans le locatif collectif, dans un premier temps 14 kilos puis 6,5 en 2024. La règlementation insiste en particulier sur la performance de l’isolation quel que soit le mode de chauffage installé, grâce au renforcement de l’indicateur « de besoin bioclimatique » (dit « Bbio »).

Intervenant : Valérie Laplagne

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up