Le bois est reconnu par les Français comme le matériau le plus écologique

Mai 25, 2021 | Actualités et événements, Environnement

Une enquête d’opinion CSA sur la place du bois dans la construction et son rôle pour contribuer à réduire l’impact carbone du secteur du bâtiment en France a été dévoilée cette semaine.

 

Dominique Cottineau, délégué général de l’Union des Industriels et Constructeurs Bois présente ses conclusions : plus de 8 Français sur 10 (82%) font confiance à la filière pour sa capacité à réduire les émissions de CO2 du secteur et ainsi contribuer à la transition écologique en France.

Elle indique que 90% d’entre eux pensent que la filière bois française doit être soutenue, car elle favorise le bois français, que 89% d’entre eux la voient comme un atout économique pour le pays et 88% comme pourvoyeuse d’emplois en France (elle représente 2,5% des effectifs de l’industrie manufacturière).

Le sondage révèle ainsi une grande confiance en la filière (et une compréhension des notions de substitution de matériaux plus énergivores ou de substitution d’énergie fossile par l’usage en fin de vie du bois), alors que des craintes s’expriment aussi dans la société vis à vis d’une récolte accrue de bois dans les forêts françaises, notamment en lien avec la RE 2020.

D’autre part, le plan France Relance prévoit de reboiser les forêts françaises et ainsi soutenir la filière mise à mal par la crise sanitaire et le dérèglement du marché. L’enjeu : faire baisser notre empreinte carbone, notamment par la baisse de l’émission de 150 000 tonnes de CO2.

Dominique Cottineau répond aux questions d’Élodie Rabelle.

 

Intervenant : Dominique Cottineau, DG de l’Union des Industriels et Constructeurs Bois

Pour aller plus loin :

Le bois, matériau de construction traditionnel, a vu son utilisation baisser au cours des dernières décennies au profit de matériaux plus industriels. Aujourd’hui, la place du bois dans le secteur de la construction est remise en avant et la filière connaît une croissance importante. Ainsi, la filière bois dans sa globalité représente davantage d’emploi que la filière automobile et le bois de construction permet de générer plus de 4 milliards d’euros par an.

De plus, le bois est reconnu par les Français comme le matériau le plus écologique. Alors quelle est la place du bois dans la construction pour les années à venir ?

La confiance des Français dans la filière bois

Selon une enquête d’opinion CSA commandée par la filière bois, le soutien des Français envers la filière est indéniable. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 66 % des français considèrent le bois comme le matériau le plus écologique devant la brique et le verre ;
  • 82 % des Français font confiance à la filière bois pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ;
  • 88 % des Français voient dans la filière bois une source d’emplois ;
  • 90 % des Français pensent que la filière bois doit être soutenue.

Les résultats de cette enquête sur la place du bois dans la construction et son rôle pour contribuer à réduire l’impact carbone du secteur du bâtiment en France démontrent à la fois la validation par les Français des mesures à prendre en soutien à la filière bois, mais aussi leurs attentes en matière de transition écologique.

Les citoyens ont d’ores et déjà conscience de la nécessité d’agir pour lutter contre le réchauffement climatique, et sont majoritaires que le bois occupe une place centrale pour y parvenir.

Le bois au coeur du plan de relance

Le Plan Relance présenté par le Gouvernement tout comme la RE 2020, qui entrera finalement en vigueur au 1er janvier 2022, mettent la filière bois au centre de leur démarche.

L’objectif est de faire baisser l’émission de gaz à effet de serre de 150 000 tonnes. Cet objectif ambitieux ne pourra être atteint que si tous les acteurs de la construction se mobilisent, y compris la filière bois.

Or, le cycle du carbone ne peut devenir vertueux que si un effort de reboisement important et de renouvellement forestier est fait. Cela implique de donner les moyens financiers à la filière bois de se développer pour proposer du bois de construction de qualité en quantité suffisante pour alimenter l’ensemble des chantiers du territoire.

La reconnaissance des Français de l’importance de la filière bois dans la transition écologique rappelle à quel point ce matériau naturel permet de mettre en place un cercle vertueux qui permet de réduire significativement les émissions carbones, en particulier celles liées aux bâtiments.

La filière bois connaît un moment charnière et prend un virage important avec l’entrée en vigueur prochaine de la RE 2020. Il devient urgent de décarboner la construction, et pour cela le bois doit occuper une place plus importante. La mixité des matériaux semble être la voie la plus cohérente, afin d’utiliser le bon matériau, en bonne quantité et au bon endroit.

Autres articles autour du même thème.

Décret tertiaire

Décret tertiaire

Nous nous retrouvons pour un nouveau billet réglementaire consacré cette fois au décret tertiaire. Rappelons que le décret tertiaire, aussi appelé décret éco énergie tertiaire, est issu de la loi ELAN de 2018. Il a pour objectif de permettre la diminution de la...

lire plus
play_arrow
Titre Auteur
volume_up