Projection des besoins d’apprentissage à horizon 2035

Sep 17, 2021 | Métiers, Série les métiers

L’association ouvrière des Compagnons du devoir et Tour de France forme 10 000 personnes chaque année. Elle a lancé un groupe de travail autour du CFA à l’horizon 2035. Pour Philippe Dresto directeur prospective et marketing stratégique « on ne forme pas un professionnel aujourd’hui sur les mêmes techniques d’hier. » Il est important aussi d’avoir une bonne compréhension du tissu local : et des besoins en main d’œuvre. Salariés de l’association, responsables de l’Institut de la transmission, des gens impliqués sur la R&D et les métiers, responsables régionaux, des entrepreneurs, CCCA BTP, CNAM, Rennes II, Paris Sorbonne sont donc engagés dans ce groupe de travail qui a débuté en mai.
Les premières réflexions sont menées sur les paramètres suivants : -la mutation des organisations, la démographie, la politique économique de la formation, le modèle économique du CFA, l’environnement et la mutation des métiers mais aussi l’ESS, la quête d’autonomie des jeunes et la mutation du rapport au travail, le numérique, la réglementation et la mutation des modalités de transmission. Des scénarios vont donc être élaborés. Les conclusions seront rendues l’an prochain.

Intervenants : Philippe DRESTO, Directeur prospective et marketing stratégique, Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France. 

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up