Des métiers d’avenir : Serrurier-Métallier

Jan 14, 2022 | Des métiers d'avenir, Métiers

Gros plan tous les mois sur un métier en tension. En janvier : le serrurier-métallier. Il travaille sur tout type de construction métallique : serrurerie (garde-corps, rampe d’escalier…), menuiserie (porte, fenêtre, véranda…) et charpente (pont, passerelle, pylône…) où il intervient après le charpentier métallique. À partir des plans, le métallier-serrurier prend ses mesures et dessine son ouvrage. Puis, il effectue la découpe des pièces en atelier : il plie, meule, ajuste et soude. Il manie des outils mécaniques et électriques (perceuse, poinçonneuse, tronçonneuse à disque), mais aussi des machines à commande numérique. Il se rend ensuite sur le chantier pour procéder au montage définitif des éléments, parfois sur les toits ou les échafaudages. Il peut aussi se déplacer chez des clients pour débloquer ou changer des serrures, poser, réparer et entretenir les fermetures. Beaucoup de missions pour un métier complexe.

Gilbert Olivet, ancien Président et membre actuel de l’UNA Serrurier-métallier de la CAPEB affirme avoir recensé près d’une centaine d’activités. Ce qui ne rend pas simple son identification et son attractivité. Lionel Moretto le président de L’union des métalliers en région Bretagne fait le constat depuis 35 ans qu’il exerce ce métier : il reste difficile de trouver du personnel qualifié. Les chiffres parlent ; ils étaient un peu plus de 29 000 en 2012 , puis 22 000 en 2020. Pour Lionel Moretto il doit y avoir une prise de conscience de l’ensemble des acteurs que le recrutement des apprentis est majeur. Lui-même s’engage à travers la Maison du forgeron. Un parcours de 3 mois pour diriger jeunes et moins jeunes vers les AFPA et les CFA. Gilbert Olivet explique comment un référentiel Certification de Qualification Professionnelle (CQP) a été créé pour mieux cibler les métiers autour de 3 axes : les fermetures, occultations, aménagement, la menuiserie métallique et la structure métallique

Un programme de compétences est développé actuellement avec le CCCA-BTP. Mais il reste encore bien des défis à relever alors que les besoins en main d’œuvre sont importants.

Intervenants :
  • Gilbert OLIVET, ancien Président et membre actuel de l’UNA Serrurier-métallier de la CAPEB
  • Lionel MORETTO, dirigeant de METALFER

 

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up