Comment améliorer la productivité dans le bâtiment ?

Juin 4, 2021 | Productivité, Série Construction 4.0

La productivité de la construction française “sous-performe” celle des autres secteurs d’activité. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le cabinet Xerfi en 2019, avec en particulier, un différentiel cumulé de productivité entre l’industrie et la construction de 127,3% depuis 1995.

Une contre-performance en partie liée à “la structure du secteur et à son mode de fonctionnement”. En effet la construction compte bon nombre de petites entreprises et utilise des méthodes difficiles à reproduire à l’échelle industrielle. Dominique Boré présidente d’honneur n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat en estimant que le secteur a beaucoup baissé en qualité car le BTP a abandonné ses obligations de formation. Franck Perraud, Vice-président FFB admet qu’il y a encore des problèmes de qualité. Pour Roland Le Roux l’’industrie du BTP est une industrie d’OPEX. Elle a du mal à faire de l’investissement amont contrairement aux manufacturiers. Un point de vue partagé par Lucas de Franceschi directeur de l’architecture et du développement durable d’Immobilière 3 F. Selon lui, il faut donner plus de temps à la conception. Il estime nécessaire d’anticiper les investissements. En garantissant l’indépendance de chacun et afin de permettre à des PME de trouver leur place.

Des nouveaux outils se mettent en place grâce au numérique. Mais il va falloir apprendre à travailler autrement et de façon coopérative comme le souligne Franck Perraud. Lucas de Franceschi précise que le BIM va devenir nécessaire si l’industrie fait sa révolution vers le hors site. Et Roland Le Roux d’ajouter que la méthodologie doit être industrialisée mais pas le produit final. Il faut des éléments standardisés mais laisser libre court à la créativité.

 

Intervenant : Dominique BORÉ, Présidente d’honneur de la Maison de l’architecture Ile-de-France

Autres articles autour du même thème.