La conception générative, paramétrique ou intelligence artificielle dans la construction

Jan 18, 2022 | Productivité, Série Construction 4.0

De la conception à la maintenance, le design génératif et paramétrique aspire à prendre une place grandissante dans le cycle de vie d’un bâtiment. Accélération de processus, optimisation de la construction et de la maintenance : la méthode porte des promesses ambitieuses. Mais elle est encore méconnue. L’architecte François Pelegrin a développé de la conception paramétrique pour des façades . Il considère que « si nous souhaitons travailler au mieux il faut un langage commun » La seule voie : utiliser le numérique pour exploiter ensemble ses données.

« Les gens ont longtemps refusé l’industriel. C’est là où il faut introduire une rupture. » Un avis partagé par Didier Mignery président d’Up Factor, spécialiste de la surélévation. Il travaille actuellement sur 5 projets dans le cadre d’un PIA de l’ADEME. Ses atouts : la détection des potentiels à une conception paramètrique ; l’utilisation de l’outil logiciel pour décrypter le travail des architectes. Il estime qu’il faut sortir du one shot.

De son côté Constance de Batz présidente de MBAcity développe Parkyze afin d’aider à optimiser le bilan financier d’un parking tout en réduisant son empreinte. Elle apporte des solutions dans un espace contraint par les PLU. Les promoteurs commencent à être séduits mais il faut encore beaucoup de pédagogie. L’intelligence artificielle a évidemment un rôle à jouer mais pour François Pelegrin le professionnel gardera toujours la main. A ses yeux ces outils doivent servir à mieux façonner la ville et répondre aux attentes des habitants. La conception paramétrique oui mais adaptée aux besoins.

Intervenants :
  • Constance DE BATZ, Présidente directrice générale, MBAcity
  • Didier MIGNERY, CEO, UpFactor
  • François PELEGRIN, Architecte, Cabinet d’Architecture François Pelegrin

 

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up