RE2020 : Quels impacts sur le coût de la construction ?

Jan 11, 2022 | Le grand dossier du Mondial, Productivité

La RE 2020 entre en vigueur en ce mois de janvier 2022. Elle change la donne pour les acteurs du bâtiment. En mars dernier le Sénat s’interrogeait dans un rapport sur son impact économique.

Dans ses conclusions, le rapport estime que d’ici 2024, la RE2020 va s’accompagner d’une augmentation des coûts de construction de 3,4% pour les logements individuels , 4,2% pour les logements collectifs et 2,7% pour les logements tertiaires (commerces, bureaux, enseignement…). Cette hausse des coûts de construction se répercutera sur les prix des logements neufs pour les acheteurs. Face à cette évolution, le texte préconise une réévaluation du montant du chèque énergie à hauteur des répercussions de la RE2020 sur le pouvoir d’achat des ménages, ainsi qu’un allègement de la fiscalité sur les logements neufs perçue par l’État, notamment la TVA. Pour Maxime Brard fondateur d’ Ecolocost et Woodblock cette première étape de la RE2020 est dans tous les cas nécessaire même s’il aurait fallu aller plus loin. Et Stéphane Cochet architecte chez A003 Architectes d’approuver l’importance de cette nouvelle réglementation environnementale et même de l’encourager « La France est le seul pays à construire avec béton armé et isolants intérieurs nous allons peut-être enfin en sortir. » Tugdual Allain Gérant de Equipe Ingénierie, renchérit : « c’est une bonne chose de faire un premier pas vers la recherche de la sobriété». Tous trois n’ont pas attendu la réglementation pour aller bien au delà. Spécialistes de la maison passive ils ont réalisé plusieurs projets . Ainsi Stéphane Cochet certifié passiv House a livré un projet Epamarne qui a servi à l’expérimentation E+C-. La construction va bien au-delà des seuils fixés pour la réglementation en 2031. Maxime Brard parle d’opération à 1800 euros du m2 sans oublier la valeur du confort d’usage. Tous s’accordent à dire que les coûts peuvent être parfois un peu supérieurs à ceux d’un autre type de construction. Mais globalement il est possible de réaliser des opérations dans une fourchette tout à fait raisonnable. Car les gains énergétiques sont tels que l’habitant s’y retrouve. Tugdual Allain regrette d’ailleurs que toutes les parties prenantes n’aient pas été interrogées dans le rapport du Sénat, certains acteurs étant visiblement moins favorables à une évolution réglementaire et à un changement de mode constructif. Selon lui la RE2020 ne coûtera pas plus cher en final si le projet est réfléchi très en amont.

Intervenants :
  • Tugdual ALLAIN, Gérant de Equipe Ingénierie, Directeur technique La Maison Passive
  • Maxime BRARD, CEO fondateur Ecolocost
  • Stéphane COCHET, Architecte DPLG+CEPH, A0003 Architectes​

 

Autres articles autour du même thème.

Un changement culturel

Un changement culturel

Depuis l’époque ou il s’est sédentarisé, l’humain à eu besoin de construire son habitat en utilisant les matériaux locaux, souvent renouvelables et recyclables, pierre, terre, paille, peau faisaient partie des usages communs. Les bâtiments étaient alors construits sur...

lire plus
play_arrow
Titre Auteur
volume_up