Améliorer nos lieux de vie : Adaptation des logements pour le maintien à domicile

Fév 18, 2022 | Améliorer nos lieux de vie, Usagers & Habitants

L’adaptation du logement au métier à domicile est un grand défi à relever encore mal perçu par l’Etat pour Jean-Philippe Arnoux directeur silver economy chez Saint Gobain Distribution France. Un avis partagé par Alain Meslier délégué général de la Fédération des Ascenseurs. « La comparaison avec nos voisins européens n’est pas flatteuse. On installe beaucoup plus de sièges monte escalier en Grande-Bretagne. »

En Espagne la problématique de l’accès à son logement est valorisée.

La Fédération FDME-FNAS représentée par Michel Cattet prend à bras le corps le sujet et a des échanges réguliers avec les organisations et personnalités qui travaillent sur ces sujets, notamment Jean-Philippe Arnoux.

Car l’enjeu de formation des professionnels du bâtiment est central « il n’y pas d’exigence de label ». Jean-Philippe Arnoux porte d’ailleurs une reconnaissance par l’Etat de ces spécificités.

« Les professionnels ont été formés au handicap avec la loi de 2005 alors que la question du grand âge est plus délicate. »

Le sujet avance tout de même avec la mise en place prochaine de Maprimeadapt. Cette aide unique reprendrait le modèle de MaPrimeRénov’ dont près de 700.000 ménages ont déjà bénéficié  au moment de réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Certes, “il existe déjà des aides versées par l’Anah (agence nationale pour l’habitat, ndlr), Action Logement, la CNAF et la CNAV pour ce type de travaux”, Pour les ménages les plus modestes, le chèque de l’Anah peut ainsi monter jusqu’à 50% des travaux hors taxe, dans une limite de 10.000 euros d’aides. Toutefois, les conditions pour obtenir ces crédits sont loin d’être harmonisées.

Dans ce contexte les professionnels s’organisent. La fédération des Ascenseurs propose un guide et travaille à ce sujet dans le cadre des projets de rénovation. La Fédération FDME-FNAS progresse en lien avec la filière (industriels et installateurs) pour porter des messages communs sur les enjeux sanitaires et économiques de l’accessibilité des logements aux personnes handicapées et aux personnes âgées et co-construire une proposition d’offre. Ainsi l’Afisb, la FNAS et l’UMGCCP s’étaient mis tous ensemble autour de la table avec Action Logement pour échanger sur des propositions communes dans le cadre de l’élaboration du dispositif sur l’accessibilité des salles de bains. « Cela avance mais pas encore assez vite » conclue Jean-Philippe Arnoux. Prochaine étape : la mise en place de MaprimeAdapt.

.

Intervenants :
  • Jean-Philippe Arnoux, Directeur Silver Economie –  Saint-Gobain
  • Michel Cattet, Président de la commission sanitaire – FNAS
  • Alain Meslier, Délégué Général – Fédération des Ascenseurs

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up