[Green Solutions] « La Capoeïra » : une expérimentation de déconstruction et de réemploi des matériaux qui fera date ?

Jan 20, 2022 | Actualités et événements, Green solutions par Construction 21, Usagers & Habitants

Rencontre avec Raphaël Fourquemin, architecte et administrateur de l’association IDRE (Interprofessionnelle de la Déconstruction et du emploi) créée en 2018. IDRE s’est donné pour objectif de structurer une filière locale – à l’échelle du sud-ouest de la France – dans le but de développer la déconstruction et le réemploi de matériaux dans le secteur du bâtiment. Il revient avec nous sur le projet de « La Capoeïra ».

Raphaël Fourquemin a acheté en 2013 un ancien hangar industriel de 174m², situé en centre-ville de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, occupé de 1999 à 2009 par un restaurant brésilien du type churrascaria, appelé « La Capoeïra ». Le projet consiste alors à transformer ce restaurant en maison de ville, sur la base des principes bioclimatiques, de déconstruction et de réemploi des matériaux in-situ.

Optant autant que faire se peut pour préserver l’existant, notamment par volonté de réduire au maximum son bilan carbone, l’administrateur de l’association IDRE s’oppose aux constructions neuves qui utilisent des matériaux en voie de disparition tels que le sable. La démarche de Raphaël Fourquemin s’inscrit donc dans une démarche plus globale que le simple choix des matériaux, puisqu’il privilégie également les circuits courts et l’échelle locale.

Lien vers l’étude de cas :La Capoeïra

Le projet a remporté le prix de la rénovation des Trophées Bâtiments Circulaires, dans la catégorie des bâtiments résidentiels.

 

 

Intervenants :
  • Raphaël Fourquemin, architecte et administrateur de l’association IDRE 

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up