Santé et qualité de l’air intérieur : comment optimiser la ventilation

Sep 16, 2021 | Décryptage RE 2020, Usagers & Habitants

Améliorer la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments est un enjeu majeur de santé publique. Nous passons en moyenne 90% de notre temps dans des endroits clos (travail, domicile, transports). L’OMS estime d’ailleurs que l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur. C’est également un enjeu économique. Un rapport conjoint de l’ANSES, du CSTB et de l’OQAI évalue à environ 20 milliards d’euros le coût annuel pour la collectivité d’une qualité de l’air intérieur inadéquate. Cette problématique a été intégrée à la future réglementation RE2020 sans changement significatif en termes de dimensionnement par rapport à la RT2012.
Une avancée majeure tout de même détaillée par Arnaud Meyer responsable technique ventilation et traitement d’air des bâtiments Uniclima, l’institution d’une obligation de vérification du bon fonctionnement des systèmes de ventilation dans les bâtiments résidentiels neufs lors de leur réception. Les logements neufs feront donc l’objet de contrôles renforcés de leur système de ventilation.

L’objectif consiste à accompagner les acteurs du bâtiment en renforçant la formation. Deux types de vérifications seront effectuées : une vérification visuelle du système de ventilation et une mesure de ses performances au travers de mesures de débits ou pressions.

 

Intervenants : Arnaud MEYER, Responsable Ventilation et Traitement d’Air des bâtiments, Uniclima.

Autres articles autour du même thème.

play_arrow
Titre Auteur
volume_up