A la découverte du projet sur la paille UPSTRAW

Nov 24, 2021 | Environnement, Low Carbon Construction

Comment réduire l’empreinte carbone dans le batiment ?
L’enjeu est de taille : le bâtiment (construction mais aussi exploitation) serait responsable de 40% des gaz à effet de serre.
Heureusement il existe des solutions : matériaux biosourcés et nous allons commencer cette série avec un matériau très ancien mais qui revient au goût du jour pour ses nombreuses propriétés : la paille.
En particulier le projet UP STRAW, un projet qui veut apporter des réponses concrètes : Le projet UP STRAW propose d’optimiser l’isolation des bâtiments grâce au matériau paille.
À travers l’approbation du programme UP STRAW (mars 2017), c’est un signal fort envoyé par l’Europe qui concerne à la fois la nécessité de changer notre manière de construire, mais aussi la possibilité grâce à ce programme de 4 ans, de promouvoir à grande échelle un matériau biosourcé inégalé : la paille.
Les ballots de paille sont disponibles sur tout le territoire (des millions de tonnes dans chaque pays). La paille est un co-produit de l’agriculture, local et biodégradable, illustration parfaite de l’économie circulaire et non délocalisable.
La France est pionnière dans cette filière au regard des autres pays européens. Elle réalise environ 500 nouveaux bâtiments en paille par an, et cela dans le cadre de la validation par l’État des premières Règles Professionnelles de construction en paille d’Europe.
Le Réseau Français de la Construction Paille (RFCP), les structures régionales de la construction paille ainsi que tous les acteurs de la filière contribuent à valoriser ce matériau.
UP STRAW, c’est la collaboration de cinq pays européens : l’Allemagne, l’Angleterre, la Belgique, la France et les Pays-Bas, ainsi que huit organisations partenaires.
Son objectif est de positionner la paille comme le matériau haut de gamme de la construction biosourcée, ayant une incidence positive sur la santé dans les bâtiments, la réduction du CO2 et l’impact environnemental.

3 spécialistes européens détaillent ce projet et nous font part de leurs expériences :

  • Stéphanie Ventre, Coordinatrice du projet UPSTRAW au sein de la Maison Feuillette
  • Benedikt Kasberg, Project Manager Abbaye bénédictine de Plankstetten, en Allemagne
  • Hugues Delcourt, partenaire belge au sein du cluster Eco Construction à Namur en Belgique

Une émission animée par Fabrice Cousté

 

Intervenants :
  • Stéphanie Ventre, Coordinatrice du projet UPSTRAW au sein de la Maison Feuillette,
  • Benedikt Kasberg, Project Manager Abbaye bénédictine de Plankstetten, en Allemagne,
  • Hugues Delcourt, partenaire belge au sein du cluster Eco Construction à Namur en Belgique,
  • animé par Fabrice Cousté. 

Autres articles autour du même thème.

Décret tertiaire

Décret tertiaire

Nous nous retrouvons pour un nouveau billet réglementaire consacré cette fois au décret tertiaire. Rappelons que le décret tertiaire, aussi appelé décret éco énergie tertiaire, est issu de la loi ELAN de 2018. Il a pour objectif de permettre la diminution de la...

lire plus
play_arrow
Titre Auteur
volume_up